[PRESSE] Comment expliquer la PMA pour toutes à ses enfants ? Trois minutes chrono.

ma Nouvelle chronique PHARE FM porte sur une actualité… plus que brûlante puisque depuis hier, le projet de loi sur la PMA pour toutes est étudiée à l’Assemblée Nationale.

Vu la société dans laquelle nous vivons, vous vous dites sûrement que vous avez déjà suffisamment de galères pour éduquer vos enfants correctement ! Mais figurez-vous que ça va être de plus en plus dur si ce projet de loi est adopté !

Quand je vois les questions que peuvent me poser mes élèves de CM2, je comprends surtout que les pauvres sont complètement perdus.

Comprenez pourquoi, et surtout comment faire, pour aider vos enfants à construire leurs repères dans un contexte aussi instable.

PHARE FM : A l’approche de la manifestation organisée contre la PMA sans père qui aura lieu le dimanche 6 octobre à Paris, vous avez souhaité Anne-Sixtine, donner votre avis d’éducatrice sur ce sujet. Et il se trouve que la jeunesse a aussi des questions sur le sujet !  ? 

ANNE-SIXTINE : Oui Sandrine ! Comme conseillère en vie affective et sexuelle, mon travail consiste principalement à intervenir dans les écoles du CM2 pour la puberté, jusqu’à la Terminales. Or depuis le temps que j’interviens justement, j’observe de manière assez stupéfiante qu’en CM2, mes élèves lors des temps de questions, m’interrogent sur la PMA et la GPA, sur la contraception, sur l’homosexualité et la transsexualité, etc… - vous comprenez aussi que pour les parents, c’est difficile de pouvoir parler et expliquer tout ça !

PFM : En bref, ils vous  questionnent sur tout ce qu’ils entendent au quotidien dans l’actualité, dans les médias.

AS :  Jusque-là, ça paraît normal. Sauf qu’il y a là pour moi un paradoxe qui me pose un sacré problème en tant qu’éducatrice. En effet, comme au moment du mariage pour tous, les enfants sont confrontés à des réalités qu’ils ne sont absolument pas en mesure de comprendre, et qui pour certains, peuvent même se révéler assez perturbantes. 

PFM : Pourquoi cela ?  On pourrait penser qu’ils sont habitués à ce qu’ils voient, à ce qui les entoure. 

AS : Parce qu’ils me demandent de leur expliquer la Procréation Médicalement Assistée, avant même de savoir comment on fait un bébé naturellement, la procréation naturelle quoi ! Et je vous rassure (ou pas), je suis confronté au même paradoxe quand ils me posent des questions sur la pornographie, les MST ou la contraception, avant même de savoir ce qu’est la sexualité et l’union des corps. Voilà ce que j’entends dans mes classes de CM2 ! 

PFM : Le contexte dans lequel ils sont brouille leurs repères en fait ! 

AS : Je dirais même plus que brouiller ! Ils n’ont PAS de repères, ils ne savent pas les bases ! C’est comme cela qu’on les formate d’ailleurs, en leur inculquant des valeurs dès le plus jeune âge, sans même qu’ils aient les moyens d’y réfléchir. 

PFM : Mais alors, comment sortir les enfants de ce paradoxe ? Quels conseils donneriez-vous à des parents pour parler de la PMA pour toutes avec leurs enfants ? 

AS : Je conseille de commencer par les bases ! Expliquer leur corps à leurs enfants, leur transmettre les bases de la « nature », du développement du corps, c’est-à-dire comment un être humain fonctionne et se développe habituellement. Et seulement ensuite, d’expliquer les cas particuliers. Parce que les naissances par PMA par exemple sont des exceptions. Nombreuses certes, mais le monde existe de manière générale grâce à des hommes et des femmes qui s’unissent sexuellement. C’est uniquement en connaissant les fondements et ce qu’est un être humain, que l’enfant va pouvoir avoir des repères, réfléchir et se construire.

PFM : Un dernier mot pour conclure Anne-Sixtine ? 

AS : Il est très clair que pour moi ce projet de loi sur la PMA pour toutes est extrêmement grave et va avoir des conséquences néfastes pour notre société, qui dépassent même, je pense, tout ce que l’on peut imaginer de pire. Le dernier rapport du conseil supérieur de médecine est très clair là-dessus. Sans vouloir vous alarmer, nous risquons de vivre très bientôt un tournant politique et social majeur pour les prochaines générations… 

N’hésitez pas à réagir à cette chronique via la page contact de mon blog, je répondrai comme d’habitude à tous vos messages dès que possible.) 

Retrouvez moi aussi sur ma page Facebook Liberté pour aimer




Chronique Phare FM du 26 septembre 2019 - Ecouter l’enregistrement.


Capture d’écran 2019-09-13 à 16.16.26.png

Si vous souhaitez vous abonner à ma Newsletter, cliquez ici.

Et pour me retrouver sur facebook : c’est par ici