[VIS MA VIE] 24h dans ma peau de conseillère en vie affective et sexuelle

On me demande souvent à quoi ressemble mon emploi du temps.

J’avoue que cette question m’amuse beaucoup… parce que ma réponse en général est « à rien » ! 

En effet, étant auto-entrepreneur, mon temps s’organise en « missions » et en « rendez-vous » : tout change TOUT LE TEMPS. 

En bref, je n'ai pas une journée qui ressemble à une autre. Et c'est justement ça qui est passionnant ! 😍

C’est à la fois très exaltant parce qu’il est impossible pour moi de m’ennuyer. Et en même temps, parfois le manque de visibilité sur le long terme peut être un peu stressant (#CommentFinirMonMois ?). 

Les semaines se ressemblent rarement. J’ai appris petit à petit à organiser mon temps !

Mais voilà ce que je répondrais si je devais décrire ma journée type d’intervention…

 

6h45 : Réveil. J’émerge. 

Mon cerveau : t’as quoi aujourd’hui déjà ? Connection en cours… On m’attend à 8H15. 

6H50 : Prière. Pour confier à Dieu ma journée et mes rencontres. Simple, rapide. Essentiel. Parce qu’aujourd’hui encore, je vais parler d’amour. Devant plein de jeunes. Avec plein de questions. 

 

6H55 : Opération « sapée comme jamais ». 

Faut ce qu’il faut. Je vais être scrutée en long, en large et en travers par les élèves. Au moins ça me vaut parfois un « j’adore vos chaussures » ou « trop sympas vos boucles d’oreilles ». Et j’ai encore rien à me mettre. Petit coup de stress. 

 

7H30 : Petit déjeuner. Un café à l’italienne, deux tartines, du Nutella (le Nutella, c’est la vie).

Ou un vague truc dans le métro. C’est mal. Je sais. Mais je suis en retard sinon. 

 

7H45 : Départ pour l’école. METRO/RER. Avec option boule au ventre. Même au bout de 5 ans. Et comme d’hab : j’ai encore oublié mes feutres pour écrire au tableau. (🙄) 

 

8H20 : Arrivée. Premières discussions avec les responsables. Réception des infos importantes : les pauses. Nan je rigole. Sur les élèves évidemment. 

 

8H30 : Top départ. Six heures d’intervention. Quatre ce matin, deux cet aprem. Chaud patate. 

Je commence par un groupe de mecs. Mais pourquoi ils sont tous plus grands que moi ?! (🙄)

 

10H15 : Récréation. C’est le moment où je me dis que j’ai un boulot génial. Et que j’ai quand même encore CINQ HEURES à parler. 

 

10H30 : Nouveau groupe. Nouvelle dynamique. Deux heures pour réfléchir avec des élèves sur eux-mêmes, sur leurs relations. 

J’adore leurs questions. 

 

12H30 : Déjeuner. J’AI FAIM. Et pas faim à la fois. Merci le stress. (🙄)

 

13H00 : Point Ecoute. Moment de « rencontre et de conseil privilégié pour les élèves ». « Madame, j’ai une copine mais j’sais pas si je dois rester avec elle. » Ok. J’ai six minutes max vu le nombre de jeunes qui attendent pour me voir. Ça va le faire. 

 

14H00 : Reprise pour deux heures. « Madame, c’est vrai que vous avez dit aux garçons qu’ils étaient tous géniaux ? » Oui. J’ai dit que c’était des types géniaux. Je leur ai dit aussi que la pornographie, ça leur enlevait tout ce potentiel génial en eux. PLS pour tous.  

 

16H00 : Je l’ai fait. I DID IT. 💪🏻

Déjà sept heures que je parle. 

 

16H10 : METRO/RER. Retour.

(C’est l’heure du GOUTER en vrai. Effort. Réconfort. Kinder.)

 

17H00 : Consultation. J’ai rendez-vous à Montparnasse. Au taquet ! Ecoute, empathie, conseils. J’adore mon boulot. 

18H00 : Ça fait huit heures que je parle. Je m’auto-soule presque. 

Je rentre à pied. Ça me détend. 

 

18H20 : Je m’écroule sur mon lit. Mon cerveau est mort. Mon corps est mort. 

Sieste. Ou veille réseaux sociaux. C’est tout ce que je peux faire. 

 

19H00 : Oraison. Mon Dieu, je vous confie toutes les personnes que j’ai rencontrées aujourd’hui. J’ai fait ma part de travail. A vous. 

 

19H30 : Dîner. Un film ? Glander. 

 

21H30 : « Allez AS, fais ta synthèse au brouillon ! ». Demain rebelote. Faudrait pas que je mélange les groupes. 

 

22H00 : Préparer sa journée de demain. A quelle heure je dois y être déjà ? 8h15 ? Donc réveil 6H45. Allez 6H50. Soyons fous.

 

22H15 : Tant pis pour les mails. Pipi-les dents-prière-un livre-au lit. 

 

Bon, et quand je n’en peux plus de bosser et que mon cerveau dit totalement stop (ce qui arrive régulièrement !), je finis ma journée en sortant avec des amis ou en dormant le plus tôt possible … Equilibrer sa vie pro et sa vie perso est tout un art. 

Mon auto-conseil ? Je garde en tête de ne pas oublier de vivre. Tout simplement 😉

Pour ceux qui souhaitent organiser une conférence ou des interventions scolaires : ME CONTACTER

IMG_9041.jpg

Si vous souhaitez vous abonner à ma Newsletter, cliquez ici.

Et pour me retrouver sur facebook : c’est par ici

FamilleAnne-Sixtine PERARDEL