Challenge du mois : dessiner son conjoint

 L’idée de ce challenge m’est venue en repensant à une de mes discussions assez hors du commun avec une artiste des Beaux-Arts. J’ai eu la chance d’être son modèle pour quelques-uns de ses dessins, et pendant que je devais rester parfaitement immobile (pas simple !), nous discutions amour, couple, sexualité… et art. Je remarquais à quel point elle cernait ma personnalité en regardant simplement mon corps, ma manière de me tenir ou même les ridules de mon visage quand je souriais ! Elle arrivait en quelques heures à me connaître mieux que je n’aurais pu l’imaginer. Et cette idée a germé pour vous et votre couple.

 

Dessiner son conjoint pour changer du dîner au resto, des sorties ciné ou des cadeaux !

         Le sentiment de lassitude face à une routine qui s’est installée jusque dans les moments censés être particulièrement agréables avec votre conjoint, vous connaissez ? J’en suis sûre, c’est tout à fait normal. Faire toujours certaines mêmes choses avec votre conjoint, c’est bien. On appelle cela des habitudes de couple. Elles rassurent, font l’unicité et l’identité du couple. L’amour a besoin de ces « rituels ». Mais parfois, trouver quelque chose d’un peu innovant devient un autre besoin urgent de cet amour qui unit deux personnes !

             Cette idée pour un temps à deux hors du commun ne nécessite que deux feuilles blanches et deux crayons à papier (et bien entendu, demande de réserver une de vos soirées pour être tranquille avec votre bien-aimé(e) !).

 

Objectifs

Dessiner mon conjoint pour connaître et aimer vraiment son corps

          De la beauté du corps de l’autre, on n’en perçoit qu’une infime partie. Voilà ma thèse ! À part certaines personnes très observatrices par nature, il est rare que nous prenions vraiment le temps de regarder l’autre en détail, et de noter intérieurement tout ce que l’on remarque pour s’en souvenir. Pour le visage, on le fait. Pas forcément pendant des heures, mais quand même un peu. Mais pour le reste du corps… On n’en a vraiment pas l’habitude. Pourtant si vous avez choisi d’aimer une personne, il s’agit de CETTE personne avec CE corps : votre conjoint n’est pas un fantôme !

         En choisissant de dessiner son conjoint, on se décide à l’aimer pour son âme ET son corps. Avoir un crayon en main pour représenter ce que l’on observe est un moyen puissant pour accueillir ce qui est en face de nous. Nous ne sommes plus dans l’optique de possession, de « je prends l’autre » ou de « il est à moi ». Au contraire, je me tourne vers lui pour le découvrir tel qu’il est, dans sa singularité. On se retrouve souvent bien pauvre face à l’autre, incapable de saisir complètement ce qu’il est. Pour le connaître davantage, il faut prendre le temps… et un crayon !

           Et c’est quand on connaît bien qu’on arrive à aimer bien, voire à aimer tout court. Il ne s’agit pas du simple coup de foudre : vous êtes en couple avec cette personne. Vous souhaitez a priori si vous l’aimez que votre relation dure. Eh bien, c’est en approfondissant votre connaissance mutuelle que vous vous aimerez plus, mieux, et durablement ! Le dessin vous aidera pour la connaissance du corps de votre chéri(e) bien incarné(e).

 

Dessiner son conjoint pour raviver la flamme

          Certains sexologues conseillent l’abstinence pour faire revenir le désir dans le couple. À force d’être toujours avec l’autre (un couple un peu trop fusionnel ?), on finit parfois par ressentir des effets d’« overdose ». Prendre de la distance physique par l’abstinence, choisir d’attendre pour s’unir est très efficace pour le désir : on sort du « tout, tout de suite », et on crée du manque.

          Il y a un autremoyen super efficace pour faire grandir le désir et qui part du même principe : celui de se laisser regarder par son conjoint dans un cas, et dans l’autre, celui de l’apprivoiser par son regard. Sans le toucher. Aucun contact physique, seulement le regard et l’esprit sont à l’œuvre. Et quand on rajoute le papier et le crayon, on donne un cadre à la rencontre. C’est cela que je vous propose. Chercher à contempler, au moyen du dessin. L’art sert cette finalité extraordinaire de découvrir toujours un peu plus celui/celle qu’on aime.

         On prend le temps. On patiente. On dessine. On découvre une petite partie de l’autre, qui nous le fait alors désirer tout entier. On se laisse regarder. On vit l’instant présent. C’est cela le principe même d’un temps de dessin à deux.

 

Dessiner son conjoint pour apporter la joie et la paix à son couple

         Dès l’Antiquité, les philosophes, intellectuels ou artistes affirmaient que la beauté réjouit le cœur. Elle est source de joie et de paix, parce qu’elle est gratuite. Elle ne se négocie pas, elle ne s’achète pas, elle ne se mesure pas. Même un enfant en est capable. La beauté demande simplement de se laisser toucher par elle. Elle apaise le cœur qui voit trop de choses difficiles au quotidien. Elle écarte le mal. Elle transcende et éclaire. Elle fait grandir. Elle nourrit l’âme, le cœur et l’esprit. Elle unit.

La beauté sauvera le monde, il paraît. Elle sauve les couples, ça, c’est sûr…

Ce changement de regard est particulièrement bon pour les couples où l’un des deux conjoints est porno-dépendant, pour ceux qui ont l’impression de vivre une relation sous forme de rapports de force, ou encore de vies parallèles. Cette manière nouvelle de contempler avec le dessin guéri le cœur et le regard parce qu’il y a cet effort pour se tourner vers l’autre et le représenter tel qu’il est. Le regard ne se veut plus possessif, mais contemplatif, ouvert à l’autre, bienveillant.

 

Quelques conseils pour vivre un vrai moment de joie

 

1) Le but n’est pas de faire un dessin d’artiste !

Rares sont ceux qui ont un réel don, donc pas de pression de résultat je vous rassure ! Vous n’êtes même pas obligé(e) de montrer votre dessin à la fin, si vraiment il ne vous plaît pas. Au pire, vous en rirez tous les deux ensuite ! L’objectif est que vous ayez passé un vrai moment pour contempler et admirer le corps unique de votre conjoint.

Vous pouvez utiliser des mots pour déterminer ce que vous trouvez beau chez l’autre, légender votre dessin. Bref, faites preuve d’imagination. L’objectif est que vous preniez le temps de relever toutes les caractéristiques de l’autre, tel que vous le voyez et tel que vous l’aimez.

2) Déterminez un temps égal pour chacun !

Par exemple, une alternance de 15 min en 15 min ! Si vous vous prévoyez de bonnes choses à grignoter et à boire entre chaque temps, je vous assure que vous passerez un super moment ! 😉

Voilà une vraie école pour apprendre à se mettre au rythme de l’autre, cette réalité si difficile à mettre en place !

3) Choisissez ensemble la partie du corps que vous souhaitez représenter.

Elle peut être différente pour chacun. L’un peut vouloir approfondir sa connaissance de la nuque et des épaules, et l’autre préférer admirer les mains de son conjoint. L’enjeu est de se sentir en confiance, à l’aise, et en aucun cas de se faire blesser par un regard trop intrusif sur soi. J’appelle cela la délicatesse du cœur… qui porte en elle la délicatesse du regard. Vous êtes libres de commencer par une soirée à dessiner une partie de vos corps qui soit assez « neutre » (les mains ou les pieds par exemple !), puis de faire une soirée sur vos visages (on y passerait des heures…), et ensuite… à vous de voir, le corps tout entier est un extraordinaire mystère à contempler !

4) Se parler et partager ce que l’on voit, ses émotions…

En même temps ou après, selon votre inspiration, vous avez là quelque chose de précieux pour échanger, et dire ce que vous découvrez. Le corps est différent chaque jour, en fonction de notre journée, des évènements, des émotions heureuses ou difficiles que l’on a pu avoir. Notre visage peut se marquer d’une certaine manière. Le remarquer, choisir d’y porter son attention, c’est commencer à prendre soin de l’autre d’une manière plus attentive et parfaite. On découvrira quelque chose à chaque fois.

« Je me sens étonné de voir tous ces détails qui font que tu es toi »

« Je t’aime encore plus »

« J’ai tellement de chance d’avoir quelqu’un comme toi dans ma vie »

Chacun aura dans son cœur quelque chose à transmettre sur cette expérience pour approfondir sa relation. C’est une occasion unique pour partager son intériorité. Même si c’est un « c’est difficile de me laisser regarder » ou un « je n’aime pas mon corps ». À deux, on peut aider et être aidé aussi dans ses fragilités et ses blessures…

 

À vos crayons !

 

Article publié sur Réussir l'amour

IMG_5344.JPG

Si vous souhaitez vous abonner à ma Newsletter, cliquez ici.

COUPLESGalerie DD