Prendre soin de son corps, c'est prendre soin de son couple

Mon homme pue la clope en rentrant du boulot, je trouve cela très désagréable. Et il attend en plus que je me jette dans ses bras quand il rentre. Impossible, j’en peux plus de cette odeur.

Ma femme a pris l’habitude de passer son WE dans son jogging informe, elle dit que ça la détend. Moi c’est le contraire, ça me tend de la voir comme ça. Et après, elle veut en plus qu’on ait des relations sexuelles.

Mon homme voudrait que je sois toujours épilée nickel. Comment puis-je lui faire comprendre que je ne suis pas une de ces filles qu’on voit sur les pubs ?!!

Ma femme aime bien quand je laisse pousser ma barbe, mais passe sa vie à me dire que j’ai l’air négligé quand je le fais. Elle est schizo ou quoi ?

Mon homme se plaint que je passe des heures dans la salle de bain. Il a même fait le décompte du « temps que je perds à me pomponner/gommer/lifter ». Cela en devient même blessant à force. Il ne voit pas que c’est pour lui aussi que je fais cela.

 

C’est fatigant de se disputer pour des trucs qui nous semblent si banals, si simples, si évidents même ! C’est sûr. Cela concerne beaucoup de couples, et c’est pourquoi une petite analyse du problème est intéressante. Comment faire pour que cette question du soin de soi ne soit plus la cause de tensions ? Et je dirais même plus ! Comment faire que ce sujet soit une source de joie, de bien-être et de communion pour le couple ?

 

Pourquoi prendre soin de soi est important ? 

Il faut savoir que quand on côtoie H24 la même personne et qu’on n’en est plus aux débuts de la relation, assez naturellement, les deux conjoints se mettent un peu moins la pression sur l’apparence physique et le soin de leur corps. Pourquoi ? Parce que l’autre est vu comme acquis. Effectivement, vous vous fréquentez, vous êtes fiancés, mariés, pacsés… Il y a un certain engagement. L’autre nous aime et nous a choisi(e), c’est cool. OUI. Donc, se mettre un peu moins la pression pour plaire à l’autre, c’est NORMAL. La relation a évolué : vous êtes officiellement avec la personne, et plus au stade de première conquête où l’on a tendance à vouloir paraître parfait(e), toujours beau/belle, séduisant(e).

 

Mais est-ce pour autant dire tout lâcher et ne plus paraître sous ses plus beaux atours ?

 

NON. Sûrement pas. Surtout pas. C’est ici qu’on trouve l’erreur fatale : s’installer dans cette routinedu « c’est mon conjoint, c’est ma femme », comme si cela suffisait. Tout le problème est de trouver une juste mesure entre se stresser pour paraître parfait(e) physiquement (intenable, impossible, et épuisant on comprend !) et le laisser-aller complet. 

En fait la question à se poser pour que le soin de soi ne devienne pas une plaie, une source de tension, est très simple : mon conjoint/ma femme mérite-t-il/elle moins que je lui fasse honneur, qu’avant notre engagement ? 

A priori, on est d’accord : la réponse est non. Pourquoi ce que vous faisiez avant l’engagement disparaîtrait avec le temps ? Il est certain que cela peut demander un peu plus d’efforts, qu’on n’a pas forcément envie d’être au top tout le temps. Mais dans quelle mesure, en me détendant sur mon apparence, je continue à prendre en compte mon conjoint (ou pas) ? Il peut y avoir un petit côté individualiste/retour à la mentalité de célibataire/égoïste en cherchant à se détendre niveau apparence. Une tentation fréquente, mais qui quand on l’a identifiée, est facile à surmonter. 

À partir du moment, où j’ai choisi de m’engager et d’être en couple, prendre soin de mon corps et de mon apparence fait partie du jeu : même si aujourd’hui c’est pénible, par amour pour mon chéri/ma chérie je vais me raser comme elle aime/ je vais m’épiler bien comme il est habitué. Vous êtes avec cette personne CORPS et âme. Une belle intelligence, c’est bien, mais ça ne suffit pas.

`

Comment s’y prendre ?  

Cela ne veut pas dire pour autant pour vous les femmes que vous devez devenir un pot de peinture ambulant flanqué sur 15cm de talons du réveil au coucher, ou de vous transformer en poisson (ne vivre que dans sa baignoire). Il s’agit seulement de faire en sorte qu’il puisse se dire qu’il est avec une belle femme, une femme aussi qui se fait belle pour lui. C’est très gratifiant pour un homme de le savoir. 

On imagine assez mal à quel point en vous faisant belle pour lui, vous lui permettez d’être fier de vous, fier de cette personne qui partage sa vie. C’est une joie pour lui. Vous pouvez être sûre en plus que c’est LE défi qu’il a avec ses copains : que ces derniers reconnaissent que sa femme est super belle. Et si l’un de ses amis lui dit que sa femme est canon, super classe ou je ne sais quel compliment de ce style, vous pouvez être sûre que votre homme va rentrer à la maison après un dîner complètement refait et amoureux parce qu’on lui aura dit cela ! Il aura envie d’être aux petits soins pour cette femme si séduisante et charmante qui fait partie de sa vie. Incroyable non ? Un homme a besoin de la reconnaissance de ses amis en ce qui concerne son amour. Pensez à cela quand vous vous direz que pour ce prochain dîner avec les amis, le petit foulard suffira pour se faire jolie. Sortez le grand jeu 😉 

 

Pour les hommes, il en est de même !

L’histoire de la femme qui aime la barbe, mais qui critique son mari qui l’a porte pour lui faire plaisir à elle, est la plus expressive. Porter la barbe, cela veut dire… la tailler ! Eh oui… Trop facile sinon. Combien d’hommes laissent tomber cet aspect ? C’est un exemple, mais si vous savez ce qui plaît à votre femme, foncez et jouez le jeu à 200%. Si elle vous trouve séduisant, vous aurez tout gagné. Elle vous désirera, vous reconnaîtra, aura envie d’être belle pour vous, de vous passer du temps dans vos bras et se sentira assez tentée de vous proposer un petit tour dans la chambre avant ce fameux dîner… Et si vous ne savez pas ce qui lui plaît, demandez-lui ! « Chérie, dis-moi ce que je pourrais faire pour que tu me trouves toujours beau et séduisant ? » Elle sera ravie que vous lui posiez la question (les femmes adorent donner leur avis et encore plus quand il s’agit de leur plaire.) Elle pourra même vous retourner la question pour ce qui la concerne. Pas mal, hein ? 😉

En bref ! Négliger son corps, c’est négliger son couple, ses désirs, ses sentiments, ses fantasmes. Prendre soin de son apparence, c’est prendre soin de son couple, permettre qu’on reste amoureux l’un de l’autre et que la libido soit favorisée.

 

Que lui dire si il/elle ne se rend pas compte que son laisser-aller vous irrite au plus haut point ? 

Si une tension se créer en lien avec cette question du soin de soi, un soir, plantez-vous droit devant votre conjoint(e), prenez-le/la par la taille ou par le cou selon ce que vous préférez (c’est votre amoureux/se je vous rappelle !), regardez-le/la dans les yeux et dites-lui par exemple :

« Chéri, quand tu me dis que je passe trop de temps dans la salle de bain, je me sens triste. J’ai l’impression que tu es injuste avec moi parce que je cherche à me faire belle pour toi, je fais de mon mieux pour te faire honneur, et que tu ne le remarques pas. C’est pénible pour moi de t’entendre ne pas être satisfait, pourrais-tu faire quelque chose pour m’éviter ces remarques ? Et moi, que puis-je faire pour que tu n’aies pas une impression négative dès que je prends soin de moi ? »

« Chérie, quand tu passes ton WE en jogging, je me sens frustré. J’ai l’impression que tu ne fais un effort pour t’habiller bien que pour tes collègues, et pas pour moi. C’est pénible pour moi, j’aimerais bien que quand nous passons du temps ensemble le WE, tu te fasses toute jolie pour moi. Je serai super content. Que penses-tu de t’offrir un nouveau look détendu dans lequel tu te sentes bien, et en même temps qui me plaise ? En plus, ça me donnerait envie de faire plein de choses avec toi… »

Votre mari/votre femme sera beaucoup plus à même de vous comprendre et de changer ce qui vous déplaît/blesse dans son attitude si vous lui dites clairement les choses. Et avec la bonne manière. Celle que je viens de vous donner en exemple est ultra efficace : c’est ce qu’on appelle de la communication non-violente. Dire ses besoins, ses attentes, sans que cela soit perçu comme une revendication ou du chantage. L’objectif, c’est de dire ses attentes avec bienveillance et amour.

Pour en savoir plus sur cette technique de communication, vous pouvez écouter l’interview que j’ai faite de Sophie Magenta, coach et spécialiste de ce sujet ! Voilà la clé pour arrêter les remarques acerbes en en discutant, et apprendre à prendre soin de son couple au quotidien dans l’un de ses aspects les plus caractéristiques : le corps.

 

Publié sur Réussir l'amour ...

 

Si vous souhaitez vous abonnez à ma Newsletter, cliquez ici.

 

COUPLESGalerie DD