Mon enfant me demande régulièrement si l'on va divorcer

« Maman, vous allez divorcer avec papa ? », « Papa, pourquoi maman on la voit pas beaucoup ? Elle est partie ? », « Vous ne vous aimez plus ? Est-ce que vous allez nous abandonner ? Vous allez partir ? »

 

Voilà des questions qui peuvent déstabiliser des parents… Et encore plus quand la question d’une séparation ou d’un divorce n’est pas à l’ordre du jour pour le couple ! Comment comprendre et gérer cette situation délicate avec son enfant ?

 

Il est très clair que quand ce type de questions arrive à la maison, vous avez affaire à un enfant qui essaie de comprendre ce qu’il se passe entre ses parents. Aujourd’hui, 1 couple sur 3 est touché par le divorce, donc tout enfant connaît de plus ou moins près cette réalité. Que ce soit chez lui, dans sa famille ou chez ses amis, il sait que la séparation est une chose qui arrive, et qui arrive même régulièrement. Ces questions sont le signe d’une certaine insécurité affective que ressent l’enfant, et qu’il n’est pas forcément capable d’expliquer ou de verbaliser. Comprendre les raisons de cette insécurité permet de résoudre les problèmes qui en découlent.

 

Qu’a-t-il bien pu remarquer pour poser cette question de séparation ou de divorce (si le couple n’en a pas parlé clairement) ?

Ces questions sur le divorce ou la séparation peuvent advenir si vous vous disputez régulièrement avec votre conjoint alors que votre enfant est dans la pièce, ou suffisamment proche de vous pour entendre vos disputes. Il retient ce fait comme une habitude entre vous, et si jamais il n’assiste pas à une demande de pardon de temps en temps, la multiplication des disputeslui donnera cette impression que tout est en train de s’effondrer entre vous et votre conjoint. De même, si vous ignorez votre conjoint, si vous lui parlez mal, si vous vous adressez à lui en criant ou en le méprisant, la même impression s’inscrira en votre enfant. Ne jamais montrer un signe de tendresse physique peut également valider ce que l’enfant constate entre ses parents. Alors qu’un baiser, un câlin, un compliment ou une caresse peuvent lui rappeler à l’inverse qu’une dispute ne veut pas forcément dire qu’il n’y a plus d’amour entre deux personnes.

 

Pourquoi tout cela peut-il avoir un impact sur votre enfant, souvent à votre insu ?

Un enfant est une véritable éponge : toutes les choses qu’il voit, entend, sent, touche ou goûte, entrent en lui pour le marquer en bien ou en mal. La relation de ses parents avec lesquels il vit au quotidien est très importante dans sa croissance. Elle l’aide ou non à construire sa personnalité.

Il est important de rappeler que votre enfant est venu au monde parce qu’avec votre conjoint, vous vous êtes tellement aimés que vous avez fait le choix d’avoir des relations sexuelles ensemble. Il est le fruit de votre amour réciproque. Ainsi, si l’un de vous deux est repoussé, mal aimé, ou souhaite se séparer/divorcer, c’est l’existence même de votre enfant qui est remise en question. Plus ou moins consciemment, il se dit deux choses : « c’est de ma faute si ça va mal entre papa et maman », et « si j’étais à refaire, je n’existerai (peut-être) pas ». Pourquoi ? Parce que son papa et sa maman se sont aimés et c’est grâce à cet amour qu’il a commencé son existence. Si son papa et sa maman ne s’aiment plus finalement, la raison pour laquelle il est venu au monde disparaît. En clair : plus d’amour entre les parents = fin du « pourquoi j’existe ».

Comprendre cela est dramatique pour un enfant. Il sait au fond de lui que si on recommençait l’histoire de ses parents à partir d’aujourd’hui, il n’aurait aucune certitude de naître à nouveau.Dureté de cette réalité pour un être qui n’est pas responsable des affaires de ses parents …

 

Et dans le cas où une séparation/un divorce a été annoncé(e), en quoi consiste la responsabilité des parents vis-à-vis de leur(s) enfant(s) ?

Voici quelques clés concrètes pour vous aider à accompagner votre enfant. Le premier impératif pour des parents qui souhaitent mettre un terme à leur relation est de faire comprendre à leur enfant qu’il n’est pas responsable de ce qu’il se passe entre ses parents. Si vous le lui dites en couple, et que vous lui montrez que son papa ET sa maman sont d’accord sur ce point, cela l’aidera à intégrer autant que possible sa non-responsabilité.

Chacun des deux conjoints doit également garder un regard et des paroles positifs sur l’autre (la faute n’est jamais due à une seule personne), et montrer que l’amour de papa et maman envers leur enfant ne change pas. Il pourra vous répondre qu’il ne vous croit pas… Le fait que vous ne vous aimiez plus alors que vous vous disiez « je t’aime » engendre la plupart du temps un manque de confiance, voire une méfiance… C’est souvent cet aspect-là qui lui donne l’impression plus ou moins claire d’être en danger, de ne plus pouvoir compter sur ses parents qui n’ont pas tenu leur engagement. Il faudra porter au maximum son attention sur le quotidien de l’enfant pour qu’il ne change pas trop. Par exemple, comprendre qu’habiter une semaine chez papa et une semaine chez maman n’est pas facile pour un enfant. Au lieu d’une maison, il en a deux ; au lieu d’une unité familiale, il a deux possibilités entre lesquelles il doit choisir. Papa OU maman, et plus papa ET maman.

La troisième responsabilité des parents est de faire en sorte que soit mis en place un accompagnement de leur enfant par un professionnel (un psychologue ou autre spécialiste de l’enfance). C’est une étape nécessaire à entreprendre dans ce type de situation pour qu’il vive avec un moindre mal cet « échec de l’amour entre ses parents ». Il pourra parler et être écouté, et surtout ne pas rester seul dans cette situation complexe pour lui. La confiance qu’il accordera à la personne tierce qui l’accompagne lui permettra de se construire malgré la déficience de confiance qu’il a désormais pour ses parents, et la peur d’abandon qu’il peut désormais ressentir.

 

Se séparer ou divorcer n’est jamais une partie de plaisir pour des parents. Mais pour des enfants, cette réalité prend une toute autre dimension : une remise en question de ce qui a été la cause de leur existence, l’amour de leurs parents. Il est important de ne pas l’oublier et de le prendre en compte dans sa décision. Un petit tour sur le site Réussir l’amour pour s’inspirer et redonner du peps à sa vie de couple serait peut être une meilleure idée. 😉

 

Publié sur Réussir l'amour...

 

Si vous souhaitez vous abonner à ma Newsletter, cliquez ici.

 

educationGalerie DD