[COUPLE] Petit ami ou grand amour ? Vos gestes disent tout !

“pour vivre heureux, vivons cachés !” Vous vous rappelez peut-être de ce vieux dicton. Un peu réducteur ce conseil ? Pas tant que ça ! Et plus encore, il pourrait bien vous aider avant de franchir le cap.

“C’est mon/ma petit(e) ami(e)”

@gregoireberquin dans  Révolutionner sa vie affective ( Ed. Artège)

@gregoireberquin dans Révolutionner sa vie affective (Ed. Artège)

Le cadre est posé... Cette expression englobe tous les petits gestes, toutes les petites expressions d’amour, tout ce qui pourrait faire que vos sentiments se voient en public. Elle signifie notre préférence pour quelqu’un de particulier. On aime montrer que cette personne est “notre” petite amie : elle est importante à nos yeux. Et ça nous fait plaisir d’être vu(e) en sa compagnie. Soyons honnêtes, si l’on se met en couple, c’est qu’à nos yeux, il/elle est meilleur(e) que les autres ! C’est valorisant pour soi !

Et voilà le début du problème… Où est la limite entre j’aime l’autre pour lui-même, et j’aime l’autre parce que ça me fait plaisir à moi, parce que ça comble mes besoins ?

En tous cas, elle est très (très) fine…

c’est le “grand amour”…

Spontanément, vous vous cachez beaucoup plus. J’aime faire cette différence fondamentale avec les “petits” amis. Là, vous attendez d’être sûr(e), vous gardez pour vous cette réalité si précieuse à vos yeux. Pas besoin de s’étaler ou de faire valoir son couple, il a bien trop de valeur pour souffrir le regard des autres. Et puis soyons sincères, dans ce cas-là, vous êtes sûr(e) de vous. Aucun besoin de “se” faire valoir justement, on sait ce qu’on veut et on prend les moyens d’y arriver. Votre désir profond d’un grand amour est bien présent, et vous montre l’essentiel.

À la source du bonheur des couples, deux êtres construits.

Une équation que je reprends souvent et qui fait sourire mes élèves en interventions : 1+1=1 Pas très mathématique et pourtant… C’est LA clé pour réussir son couple (ou en tout cas lui donner un maximum de chances).

1 personne construite + 1 personne construite = 1 couple construit.

Une personne construite est fiable parce que sa personnalité est mûre. Son estime personnelle est réelle. Elle sait ce qu’elle veut pour sa vie. L’être et le paraître sont en accord. C’est quelqu’un de solide, sur qui on peut compter. Si cette personne se met avec une autre personne construite : COMBO GAGNANT. Sans enlever les épreuves ou les disputes, le couple aura les bases pour avancer et faire durer son couple.

Modifions l’équation : prenez une personne construite + une personne un peu bancale (qui n’a pas construit sa personnalité et son estime de soi) ? Résultat : un couple bancale. Au début c’est invisible. On fait des efforts, tout va bien, on s’adapte. Ce déséquilibre est masqué pour le moment. Je vois régulièrement ce genre de couple, et je constate que souvent l’un sert de béquille à l’autre, vient compenser ses manques. Ici pas d’amour. Or c’était ce qu’ils voulaient tous les deux au départ… mais il leur manque quelque chose.

Dans la même logique, la suite est simple (et un peu dure) : deux personnes pas construites… donnent un couple pas construit. Comment espérer réussir quand il manque la base ? Les coeurs brisés sont souvent l’issue malheureuse de ces histoires. Ces blessures sont en partie le résultat de la vision négative du célibat donnée par la société. Elle n’aide pas à prendre le temps de se construire une vraie personnalité. Rappelez-vous : il n’y a AUCUNE urgence à être en couple ! 😉

“t’as vu avec qui IL/elle sort ?”

Vous avez forcément connu cette situation où vos amis donnent leur avis après vous avoir vus ensemble. Et, sans même s’en rendre compte, ils influent sur le futur de votre couple. “Ah, je la trouve moche.” “Il est pas très intelligent non ?” “Moi, j’serais toi, j’attendrais !” Autant de petites phrases qui définiront le futur de votre couple. Et si, pour vous prévenir de cela, vous vous “cachiez” ? Et si vous gardiez votre amour pour vous deux ? Au début tout du moins.

Pour débuter à deux, rien de tel que de prendre le temps. Pour vous, pour votre amour.

Si vous souhaitez approfondir ce thème, vous pouvez vous procurer mon livre Révolutionner sa vie affective - 10 exercices pour réussir … et mettre toutes les chances de votre côté ! Ou encore recevoir mes conseils en consultation (me contacter)

Si vous souhaitez vous abonner à ma Newsletter, cliquez ici.

Et pour me retrouver sur facebook : c’est par ici