[CONSEIL] Comment aider quelqu’un qui perd confiance en lui ? 

Vous voyez un de vos amis qui déprime et se remet en question sérieusement ? Une de vos copines n’arrive plus à avancer et doute d’elle-même ? Ou une rupture amoureuse écrase complètement un de vos proches ? 

Mes 3 conseils pour que vous l’aidiez à avancer.

1️⃣ Un coup de téléphone 

On se sent vite seul(e) et abandonné(e) quand on n’a plus confiance en soi. On tourne en rond, on déprime. Un petit coup de téléphone, même cinq minutes, peut suffire à redonner de la joie à votre ami(e). Il/elle se sentira considéré(e), pris(e) en compte… Et pourra choisir de « vider son sac » s’il/elle en éprouve le besoin (pas besoin de le forcer!). Cela peut sembler anodin, mais régulièrement dans les besoins exprimés par les personnes que je reçois en consultation, c’est cette petite marque d’amitié qu’il leur manque. 

2️⃣ Une parole

« Ça va aller ». Même si beaucoup hésitent parfois à dire ce genre de phrases, c’est souvent simplement ce que la personne aurait besoin d’entendre sur le moment pour l’encourager. Vous pouvez rappeler aussi que l’épreuve fait grandir, même quand on se sent nul. Elle nous force à nous battre, elle vérifie notre courage. C’est bien évidement très désagréable à vivre, mais c’est comme cela qu’on forge un caractère. On a le choix ensuite : on abandonne et on s’enferme chez soi, ou on se bat et on prend les moyens qui nous aideront à aller mieux. 

Essayez de dire cela avec beaucoup d’affection, et observez… Votre rôle est de semer des paroles encourageantes… Pas de vous transformer en sauveur de votre ami(e)! 

3️⃣ Un câlin 

Nous sommes des personnes IN-CAR-NÉES ! Beaucoup l’oublient ! Et pourtant, c’est presque ce qu’il y a de plus facile à prendre en compte : il n’y a même pas à réfléchir à un discours construit, raisonné, cohérent. La tendresse est un excellent moyen pour consoler et soutenir une personne… Justement quand les mots deviennent superflus. Prenez donc votre ami(e) dans vos bras ! Pas besoin que cela dure des heures, soyez simplement présent(e) physiquement. 

Vous pouvez ensuite bien sûr lui conseiller de travailler sur son estime de soi. L’épreuve vient tester nos bases. La remise en question n’est pas un mal ! Simplement, pour éviter de s’effondrer à chaque épreuve, il peut être important de consolider ces bases justement. Il/elle trouvera des clés dans mon livre Révolutionner sa vie affective – 10 exercices pour réussir (Editions Artège). 

Et si besoin, je me tiens à sa disposition pour une consultation.


Capture d’écran 2019-05-11 à 17.44.05.png

Si vous souhaitez vous abonner à ma Newsletter, cliquez ici.

Et pour me retrouver sur facebook : c’est par ici

Illustration @GrégoireBerquin