Colloque International sur l'Esclavage Moderne, Vatican. (Novembre 2015)

Les 7 et 8 novembre 2015, j'ai eu la joie et l'honneur de participer au Colloque International sur l'Esclavage Moderne, organisé par l'Académie Pontificale des Sciences Sociales (#EndSlavery)

 

Dans les jardins du Vatican, à la Casa Pio IV, une soixantaine de personnes se sont retrouvées afin de réfléchir sur les différentes formes d'esclavage que l'on trouve dans le monde actuellement, de créer un réseau de jeunes leaders engagés pour la défense de la dignité humaine, et de produire un livret explicatif et préventif sur ce sujet à l'adresse des jeunes du monde entier.

Outre les problèmes de prostitution, de traite et d'esclavage sexuel, de trafic d'organes, j'ai eu l'occasion de parler de l'esclavage lié au monde de la pornographie, ainsi que de la question si urgente de la Gestation Pour Autrui(voir article Gestation Pour Autrui #1).

J'ai rappelé également que la prévention à elle seule ne suffit pas: elle ne construit pas l'avenir, elle met uniquement en garde devant le danger. Il est absolument nécessaire qu'elle rentre dans le cadre d'une véritable éducation si l'on veut qu'elle porte du fruit. C'est une éducation qui donne du sens et un idéal, qui rappelle que nous sommes faits pour le bonheur et pour vivre quelque chose de beau et de grand, qui donnera aux jeunes d'avancer dans leur vie et qui sera le meilleur des boucliers face au danger de l'esclavage. 

Le débat final fut pour moi l'occasion d'introduire le sujet des utérus artificielset du Transhumanisme, qui sont, avec le clonage, les importantes problématiques qui se posent dès à présent à nous. 

Nous sommes à une époque charnière, où le monde, la politique, les sciences et les religions nous imposent, par les lois ou découvertes scientifiques, par les évènements, de nous positionner sur de nombreux sujets où la personne humaine et sa dignité sont en jeu, si nous ne l'avions pas déjà fait. Faisons-le de manière éclairée, en gardant toujours en tête que la priorité demeure le respect de la dignité de chaque personne, et que la fin ne justifie et ne justifiera jamais les moyens. 

 

#EndSlavery #LibertéPourAimer #dignitéhumaine

 

Si vous souhaitez vous abonner à ma Newsletter, cliquez ici.

 

 

FamilleAgence DD